Politique AML

Politique AML d’i-Account

PAYEDGE LIMITED a un engagement envers les politiques adéquates et appropriées contre le blanchiment d'argent. Nous prenons toutes les mesures pour assurer que toutes les garanties disponibles sont prises pour empêcher toute violation des ordonnances de la LCB et du FCT, notamment les suivantes :

  • 1. Mesures KYC améliorées pour gérer les clients avec un profil de risque plus élevé, et l'application de mesures moins strictes à ceux qui représentent un risque plus faible.
  • 2. Un agent de conformité (AC) supervisant les points focaux de toutes les activités.
  • 3. Un évaluateur du blanchiment d'argent (EBA) en charge de signaler les transactions apparemment suspectes.
  • 4. Formation continue de tout le personnel concerné, afin d'assurer que tout le monde est entièrement mis à jour sur l’OLCB, et des mesures appropriées pour permettre au personnel de première ligne de déterminer si une transaction peut être suspecte.
  • 5. Une approche de gestion des risques pour obtenir un contrôle et une surveillance appropriée et, par conséquent, déterminer les niveaux appropriés de diligence et de surveillance qui doivent être appliqués.
  • 6. Garder en lieu sûr tous les documents obtenus dans le processus de vérification de l'identité du client et dans le cadre des opérations. Ceux-ci doivent être conservés tout au long de la relation d'affaires avec le client et pour une période de six ans après sa fin.
  • 7. Effectuer des examens réguliers sur les politiques et les procédures pour l'évaluation de l'efficacité de nos procédures respectueuses des lois. PAYEDGE LIMITED se réserve le droit de ne pas effectuer une transaction avec une partie soupçonnée, ou directement impliquée dans tout méfait, comme, par exemple, le blanchiment d'argent, ou lorsque les fonds ont été obtenus par le biais d'activités illégales.